top of page

Archive de Hans-Ulrich Obrist - Chapitre 3 : Agnès Varda un jour sans voir un arbre est un jour foutu



📍Fondation Luma, Arles



▪️ Installation iDzia : le son, la lumière et vidéo



"Un jour sans voir un arbre est un jour foutu." - Agnès Varda Au cœur du troisième chapitre de l'archive de Hans-Ulrich Obrist se trouve la rencontre avec Agnès Varda (1928-2019). Cinéaste, féministe, et artiste pionnière, elle a joué un rôle central dans le mouvement cinématographique de la Nouvelle Vague française des années 1950 et 1960. Cette exposition met en lumière le rôle de Obrist dans l'introduction de Varda au monde de l'art. Grâce à une rencontre orchestrée par Christian Boltanski et Annette Messager en 2002, Obrist réalise enfin son rêve de rencontrer et de filmer Varda dans sa maison. L'amitié entre Varda et Obrist s'est développée à travers de nombreux entretiens et projets, scellant leur lien artistique. Lors de leur dernière rencontre le 3 mars 2019, Varda invite ses amis artistes à participer à sa dernière œuvre, "Les Mains complices," une célébration de l'amour.





Yorumlar


bottom of page